X

Actualités

La pyramide de la qualité de vie au travail

Maslow avait bien raison ! Il est important de commencer par satisfaire les besoins essentiels. Ce principe peut être aussi appliqué à une démarche de qualité de vie au travail en entreprise. La Pyramide de la QVT que propose Vivement lundi repose sur 5 principes de base :

  1. Le principe de proximité : Pour résoudre un problème qui touche directement les salariés, (environnement proche) il faut engager des actions essentielles de proximité,
  2. Le principe de proportionnalité : Les actions et investissements doivent être proportionnels aux problèmes identifiés,
  3. Le principe d’exemplarité : Plus les managers, à tous les niveaux, sont exemplaires plus la mise en oeuvre sera facile, partagée et durable,
  4. Le principe de causalité : Toutes les actions qui peuvent contribuer à améliorer la qualité de vie au travail sont bonnes et provoquent un effet positif,
  5. Le principe de pérennité : les actions ponctuelles sur la QVT provoquent des résultats ponctuels donc non pérennes.

Pour développer la Qualité de vie au Travail de leurs collaborateurs certaines entreprises engagent des actions de type ludo-sportives, ou de type Bien être avec des massages et séances de yoga. C’est un bon début ! Mais cela n’est pas suffisant. Il en est de même avec les Baby Foot et tables de ping-pong. C’est ce que j’appelle du Happywashing ! Il s’agit de communication ou de marketing mais pas d’un véritable travail sur le cœur du sujet. En revanche, en investissant sur les 11 leviers du plaisir au travail (cf publication précédente), il est possible d’obtenir des résultats solides et durables. Cela nécessite certes un courage managérial et une envie d’attraper le sujet et de le traiter. Une démarche visant à améliorer la qualité de vie au travail nécessite de se poser de bonnes questions.

  • Où se situent les attentes principales des collaborateurs ? Au cœur, dans l’environnement proche, médian ou éloigné ? Un baromètre interne permettra de le savoir.
  • Quelles sont les actions nous permettant d’avoir des résultats rapides et visibles ?
  • Comment allons-nous embarquer la Direction au plus haut niveau et les managers ? Un accompagnement est alors nécessaire.
  • Comment allons nous mesurer les résultats et la perception des collaborateurs ? Par un baromètre régulier, mensuel ? Pourquoi pas.
  • Sommes-nous prêts à repenser et à travailler le travail ? Un groupe projet réunissant Dirigeants et IRP est peut être nécessaire voire bienvenu.

Chez Vivement lundi, nous sommes convaincus qu’un projet de QVT qui suit ces quelques principes donnera des résultats.

Franck Pagny

Happyculteur chez Vivement lundi

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *