LA SÉCURITÉ, LEVIER N°7
DU PLAISIR AU TRAVAIL

Le COVID propulse ce levier à la 1ère place des préoccupations. Difficile d’être présent et engagé si on a peur pour sa santé ! Certains salariés victimes du syndrome du cocon, sont stressés à l’idée de revenir au travail. Il convient de les rassurer sur le plan sanitaire mais aussi psychologique. Et cela est plus délicat à appréhender. Le manager a donc un rôle clé à jouer. Dans un contexte plus habituel, le plaisir au travail passe aussi par la sensibilisation des salariés sur les remarques ou comportements qui peuvent être blessants. Récemment, la réglementation en matière de harcèlement, de discrimination est devenue plus précise.
Le levier de la sécurité concerne aussi la sécurité financière et l’assurance d’avoir encore son emploi dans l’avenir. Est-ce que les salariés se sentent rassurés ou au contraire angoissés sur le devenir de l’entreprise, de leur poste ? et comment les rassurer en période d’instabilité ?

En savoir plus

Cas d’entreprises

1. Rassurer sans mentir en période difficile

Nous sommes intervenus dans une entreprise en difficulté dans la sidérurgie. La question est alors : Que fait le plaisir au travail dans une telle situation ? Et bien paradoxalement, les salariés rencontrés opérateurs, chefs d’équipe et Directeurs étaient pourtant tous engagés et avaient la volonté de faire de leur mieux. Ils se sentaient en sécurité car la Direction et les salariés avaient l’habitude de communiquer avec sincérité et sans faire de promesses intenables. Par la suite, des départs ont été annoncés mais tous gérés de façon équitable, et humaine et sans licenciement secs. Les promesses ont été tenues.

ET SI ON PARLAIT ?

N’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus