L’ÉCOUTE, LEVIER N°2
DU PLAISIR AU TRAVAIL

Se sentir écouté est un levier à la fois puissant et simple à utiliser, pourtant, trop souvent les salariés ne se sentent pas écoutés. Souvent on écoute pour répondre alors qu’il s’agit d’écouter pour comprendre. L’écoute est nécessaire dans les relations entre le manager et son équipe, entre la Direction et les collaborateurs et entre les salariés eux-mêmes.
Il peut s’agir d’écouter les attentes, les inquiétudes ou parfois de cadrer, ou recadrer, un collaborateur. Mais dans tous les cas il convient de se poser les bonnes questions : est ce que j’écoute pour comprendre ou pour répondre ? Suis-je focalisé sur lui ou suis-je focalisé sur moi, mon projet, mon problème, ma vision des choses ? …
Notre outil, l’Happyscope permet d’écouter 3 à 4 fois par an, de façon anonyme et rapide tous les salariés afin de réagir en conséquence des remontées. Il permet de mettre des données quantitatives sur des ressentis.

En savoir plus

Cas d’entreprises

1. Un temps d’écoute mensuel DG-DRH et 5 salariés

Nortène a mis en place des temps d’écoute mensuels directs entre le Directeur Général, la DRH et des salariés. Ainsi il n’y a pas de filtres. Les discussions sont transparentes. Les actions plus rapides.

2. Donner la parole avec un séminaire participatif

Une société du secteur automotive (sous traitance automobile) souhaitait trouver des réponses à une question centrale : la satisfaction de ses clients.Après une immersion pour mieux connaître le métier, le contexte, nous avons animé un séminaire auprès de 110 cadres de 5 nationalités. Nous avons utilisé le World Café pour que chacun puisse s’exprimer, se sente écouté et participe à ce projet. Au final d’excellentes idées et propositions sont remontées et ont été mises en place.

ET SI ON PARLAIT ?

N’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus